Madame Yan ne se voyait pas passer à côté de ses vacances en France, à l'occasion du Nouvel An chinois. Originaire de Wuhan, premier foyer de ce nouveau type de coronavirus dont on sait encore peu de chose, elle n'aurait normalement pas dû sortir de sa ville, actuellement mise en quarantaine. 
Pourtant cette femme a préféré faire prendre tous les risques aux autres, plutôt que de renoncer à ses vacances en France...

Fiévreuse, elle dissimule son état pour prendre l'avion

Madame Yan a commencé à se sentir mal en point, peu de temps avant son départ pour Paris. Elle présentait de la fièvre mais aussi de la toux, deux symptômes pouvant être liés à ce coronavirus chinois. Ne voulant pas annuler son voyage pour autant, cette femme a préféré opter pour l'automédication, lui permettant d'abaisser la fièvre afin de passer le système de contrôle thermique présent à l'aéroport ; d'abord en Chine puis en France...

Elle se vante de son exploit sur un réseau social

Une fois arrivée à destination Madame Yan s'est empressée de se vanter de son exploit sur le réseau social chinois WeChat. Elle aurait ainsi déclaré à ses amis "Légère fièvre et toux avant de partir. J’étais morte de peur, j’ai tout de suite pris des médicaments, pris ma température, et heureusement ma température a baissé, et mon départ et mon arrivée se sont passés sans accroc.». Elle serait également passée par la ville de Lyon car elle a laissé un autre message sur le réseau social WeChat: "Dans la ville gastronomique de Lyon, tu es obligé d’aller manger un restaurant étoilé".

Dénoncée par des compatriotes chinois, cette femme a ensuite été contactée par l'Ambassade de Chine en France, le 22 Janvier dernier. Il lui a été demandé d'appelé expressément le 15 pour être prise en charge par nos services médicaux et éviter ainsi toute transmission du virus.
À l'heure où nous rédigeons cet article, il semble que Madame Yan n'ait jamais composé ce numéro ni fait appel à un médecin. Une attitude pour le moins inqualifiable, mettant potentiellement en danger tous ceux qu'elle croisera sur la route de ses vacances en France...